15.10.2019

Retourner au Congo, devant mon ordinateur,
et sentir dans le ventre à nouveau ce que j’y ai vécu.

Derrière la feuille de palmier, la porte qui mène au bloc,
des femmes, des sœurs, ouvertes sous les mains du chirurgien.
J’assiste abasourdie à la réparation.

Construire cette histoire est d’une intensité rare.
Sa forme se dessine. C’est terrifiant et exaltant.

Congo Kinshasa, juin 2019

 

03.10.2019

L’automne, l’amour et son journal.

Dans nos trains d’ouest en est, septembre 2019

 

14.09.2019

Une promenade amoureuse,
la caravane d’une anglaise libertaire
et l’empreinte des corps assoupis.

Bretagne, août 2019